Restauration

IMG_6916

La simple réparation est rendue nécessaire par l’usage ordinaire et régulier de l’instrument, recollage de bord, dressage de touche, ajustage-graissage de chevilles, petits accidents…

 

 

IMG_6893
Au-delà de cet entretien courant, le temps ou les mauvais traitements, tant de la part des instrumentistes que de ceux qui étaient censés prodiguer leurs soins, rendent indispensable une véritable restauration de l’instrument.

 

 

Une seule ligne de conduite guide la restauration : que celle-ci soit totalement invisible et redonne à l’instrument tout son éclat, sa sonorité et sa valeur.

IMG_6954Ce sont parfois des mois qui sont nécessaires pour remettre le violon, l’alto ou le violoncelle dans son état d’origine. Des moulages partiels ou entiers de l’instrument sont réalisés, qui après corrections, permettent à la pièce de bois qui a souffert de reprendre sa forme.

Selon l’origine, l’époque et la nature du vernis il n’est pas rare de passer des dizaines d’heures pour retoucher celui-ci.